Rémunérer les médecins pour la qualité: nouveau défi des Cliniques de l’Europe

Dans une interview accordée au Spécialiste concernant le vécu de l’accréditation au sein de l’institution, la direction des Cliniques de l’Europe dévoile son projet d’encourager les médecins dans les processus de qualité et d’accréditation via des incitants financiers, le fameux Pay For Quality dont on n’entend encore que peu parler chez nous.

Pour la direction des Cliniques de l’Europe, il est important que les médecins, à un certain moment, soient aussi impliqués dans le débat! Et c’est dans ce sens-là que l’institution travaille dans sa restructuration des services médicaux d’ailleurs.

«Parmi les chantiers, nous avons une réflexion sur le mode de rémunération des médecins dans notre institution. Et nous avons l’intention d’introduire une variable, liée à des paramètres mesurables de qualité par service», annonce le Dr de Meeûs, directeur médical.

«Peter Fontaine, le directeur général, et moi-même, nous sommes convaincus que les médecins sont partie prenante du processus, qu’ils font l’effort d’élever le niveau qualitatif des soins qui sont prodigués au sein de notre institution et que, donc, il n’y a aucune raison qu’ils ne participent pas non plus à la collecte des fruits de ces efforts», poursuit le directeur médical.

«Si l’on veut faire en sorte que les médecins s’impliquent dans une tâche qui est chronophage et qui n’est pas rémunératrice en termes financiers, et pour laquelle ils ne verront pas directement un retour sur investissement, il nous semble logique que nous leur proposions des incitants pour réaliser ce travail. Le fait que l’hôpital vienne en support des équipes médicales dans cette tâche est pour moi un plus certain», ajoute-t-il encore.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.

Derniers commentaires

  • Bernard DACHY

    15 Juin 2018

    Il reste à demontrer que le processus d'accréditation améliore réellement la qualité des soins, l'adéquation d'un diagnostic et l'humanité de la relation médecin-malade
    Il s'agit malheureusement aussi de la compilation bureaucratique de procédures et de documents, parfois fort éloignée de l'idée humaniste qu'on se fait de la pratique de l'Art de Guérir, validée ou invalidée par des organismes privés de consultance, chèrement rénumérés, au détriment parfois d'autres investissements humains ou matériels qu'un hôpital voulant rester up to date doit réaliser