Plan e-sante Wallon : un développement sur 4 axes

Digital Wallonia entend s’investir dans le monde de l’e-santé et valoriser l’excellence de la région, notamment via le Réseau Santé Wallon

Dans le cadre de la réflexion politique wallonne en matière d’e-santé, Digital Wallonia, un acteur incontournable, a pour objectif, de concocter un plan stratégique. Pour Isabelle Rawart, interlocutrice Digital Wallonia pour ce secteur, le temps presse « nous voulons à terme permettre aux citoyens de profiter de l’innovation dans le domaine de la santé.  Nous n’y sommes pas encore, nous devons notamment améliorer la connectivité sur l’ensemble du territoire mais aussi être attentif au développement à terme de device pour les patients à domicile et améliorer la communication avec les médecins et les hôpitaux ».

Pour, un jour concrétiser tous ces aspects sur le terrain, le projet e-santé va se développer sur 4 axes: les besoins prioritaires, la cartographie de l’offre e-Santé, l’organisation des évènements dédiés à sa promotion et l’élaboration d’une stratégie wallonne.

Animation d’une plateforme

Différents objectifs vont devoir se concrétiser comme la valorisation de l’excellence wallonne, notamment via le Réseau Santé Wallon (RSW) conçu comme un asset stratégique (notamment au regard de projets visant l’exploitation sécurisée de données). L’augmentation du niveau de compétences des patients et des professionnels wallons de la santé seront aussi des priorités des mois à venir.

Concrètement, un prestataire a été chargé de la création et l’animation d’une plateforme de gouvernance e-santé dans le cadre de cette stratégie grâce à un financement de l’AVIQ. Ce marché a été attribué à la société OZ Consulting qui anime déjà depuis plusieurs années la communauté « Patient Numérique ». Pour rappel, depuis 2010, cette communauté d’éducation permet à de nombreux hôpitaux d’échanger et de mutualiser des ressources dans le domaine de l’IT Médicale. Elle compte aujourd'hui 65 hôpitaux partenaires dont les leaders en Belgique, au Luxembourg et en France. Dirigée par un Comité scientifique Présidé par le Pr Ph. Kolh, le Dr J.-P. Sabot et le Dr Thierry Vermeeren. Elle rassemble au total chaque année dans ces différents événements plus de 1.000 experts du secteur.

L’objectif de cette initiative est de créer un cadre d’aide à la décision de nature à orienter, à accompagner et à développer les politiques publiques régionales vis-à-vis des opportunités nées de ces évolutions au bénéfice des acteurs économiques et des citoyens wallons.

A noter qu’un autre projet avance très doucement actuellement en Wallonie au travers de Digital Wallonia:   l’Institute of Analytics for Health (INAH). Cette initiative est articulée autour du Réseau Santé Wallon (RSW), du Centre d'Excellence en Technologies de l'Information et de la Communication (CETIC), des hôpitaux de Charleroi (ISPPC et GHDC), de la Fédération des Associations des médecins Généralistes de Charleroi (FAGC) et d’entreprises (OncoDNA, DNAlytics).

Lire aussi :

Projet INAH: la Wallonie veut utiliser les données médicales des patients

e-Santé : les priorités du nouveau plan wallon

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.