Rapprochement entre l'hôpital Erasme et l'Institut Bordet en vue du futur cancéropôle

Les autorités de l'Université libre de Bruxelles (ULB) et de la Ville de Bruxelles proposeront ce lundi à leurs conseils respectifs de conduire l'hôpital Erasme et l'Institut Jules Bordet à une stratégie et une gestion unique, ont annoncé jeudi à l'hôpital de jour Erasme le recteur de l'ULB Yvon Englert, le bourgmestre de la Ville Philippe Close et Jacques Oberwoits. Ce dernier est vice-président du Centre hospitalier universitaire de Bruxelles, structure qui vise à fédérer les hôpitaux publics de la Ville. Le projet porte pour finalité de créer un cancéropôle de référence au niveau européen, qui déploiera son expertise tant au niveau des soins, que de la recherche et de l'enseignement.

La reconstruction en cours de l'Institut Jules Bordet sur le campus Erasme des sciences de la santé de l'ULB, qui représente un investissement de 250 millions d'euros, devrait être finalisée fin 2020. La mise sur pied du cancéropôle rapproche les équipes de l'Institut Jules Bordet de celles de l'hôpital Erasme et des équipes de recherche du campus universitaire de l'ULB.

Concrètement, les partenaires proposeront lundi de placer l'hôpital Erasme (environ 3.500 travailleurs) et l'Institut Jules Bordet (1.100 employés) dans un groupement au sens des articles 8 et suivants de l'arrêté royal du 30 janvier 1989, qui fixe les normes complémentaires d'agrément des hôpitaux. Le point a été avalisé par le collège de la Ville ce jeudi et sera soumis au conseil communal de lundi. Ce groupement constituera la première étape d'un plan conduisant à terme à la fusion des deux hôpitaux dans un hôpital universitaire cogéré à égalité par l'ULB et la Ville de Bruxelles.

"L'hôpital académique, la faculté et l'Institut Jules Bordet ont décidé de travailler ensemble avec l'objectif de pourvoir à de meilleurs soins cliniques mais aussi de favoriser la recherche médicale parce qu'au niveau du cancer, la recherche évolue tous les jours", explique Philippe Close. "Le coeur du projet est le patient. La recherche appliquée sur le cancer de l'Institut Bordet est déjà reconnue mondialement", poursuit-il. "Ce qui a fait l'excellence de Bordet, ce sont ses chercheurs et ses médecins qui travaillent ensemble."

"Le nouveau bâtiment disposera de 5.000 mètres carrés dédiés à la recherche, au milieu des cliniciens. Une personne qui y entrera comme patient sera ainsi entouré des plus grands chercheurs", se réjouit le bourgmestre. "On s'associe à Erasme et à l'ULB pour développer cela et on sera le premier centre intégré du cancer du pays ainsi qu'un des plus gros d'Europe avec 250 lits. Aujourd'hui, on forme déjà le groupement hospitalier, qui induit que nous aurons un seul conseil d'administration et une seule direction générale. En termes de gouvernance, c'est un signal fort."

Cette nouvelle structure hospitalière commune bénéficiera de la garantie bancaire de la Ville. Le conseil d'administration sera composé de membres nommés pour moitié par la Ville et pour moitié par l'Université avec, pour chacun, des administrateurs indépendants choisis pour leurs compétences dans les domaines stratégiques du groupement. La présidence du conseil sera proposée par l'ULB.

Les partenaires ont par ailleurs décidé de se faire assister par des consultants dans le but d'étudier le modèle médical, économique, organisationnel et de gestion du nouvel hôpital. L'appel d'offre a été publié et la sélection du consultant est prévue pour fin septembre.

La Ville de Bruxelles et l'ULB forment, ensemble, un des plus grands acteurs médicaux de Belgique, avec trois campus et cinq hôpitaux, qui représentent conjointement 2.829 lits, 2.476 médecins, 3.849 infirmiers, 120.173 patients hospitalisés par an et un budget global de l'ordre de 1,3 milliard d'euros.

Lire aussi : Rapprochement des hôpitaux Bordet et Erasme: les syndicats réclament une concertation

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.